Au bureau, SERPOL opte pour le geste simple & écocitoyen !

310

En effet, depuis le 29 août 2018, la direction de SERPOL a pris la décision d’optimiser le tri de déchets sur son site de Vénissieux, et ce, pour s’inscrire pleinement dans une démarche de recyclage écoresponsable !

Une mise en place du tri à la source des déchets !

Une équipe d’ELISE est passée au sein de nos locaux en août dernier pour installer les corbeilles de tri des déchets. Elle en a également profité pour nous expliquer le dispositif mis en place. En effet, des bornes de corbeilles d’apport volontaire ont été placées aux endroits stratégiques pour faciliter le geste de tri de l’ensemble des salariés.

Ainsi, ces derniers peuvent désormais trier leurs papiers, bouteilles en plastique, gobelets en plastique ou en carton, canettes en métal, cartouches d’encre, piles et autres néons pour les recycler.

ELISE se charge de tout !

Alors que l’ensemble des salariés de SERPOL tente de respecter les nouvelles consignes de tri, ELISE, de son côté, se charge du reste. En effet, elle vient régulièrement collecter les déchets issus des corbeilles de tri et les emmène sur son centre de tri pour les peser et fournir un reporting chiffré à la direction.

De même, ELISE peut acheminer les gisements papier et autres déchets dans les différentes filières de recyclage idoines françaises. De plus, ELISE peut également détruire en toute sécurité en confettis inexploitables les papiers les plus confidentiels. Puis, elle informe ses clients des tonnages collectés et traités. Cela permet de connaître les bénéfices engendrés pour l’environnement et la création d’emploi. Pour autant, SERPOL a décidé de trier directement une partie de ses déchets papier/carton via sa plateforme consacrée pour optimiser en interne le recyclage.

Les bienfaits environnementaux et sociaux du recyclage !

En s’associant à la société ELISE, SERPOL aspire ainsi à participer activement à la protection de l’environnement tout en créant des emplois locaux et durables pour des personnes en difficulté d’insertion ou en situation de handicap.

D’autre part, 100 tonnes de papier collectées, triées et recyclées, soit la production annuelle de 1400 collaborateurs, permettent la création d’un emploi durable pour une personne en situation de handicap.

Au bureau, SERPOL adopte désormais tous les jours le geste simple et écocitoyen, car un environnement mieux protégé génère 5 fois plus d’emplois créés. En outre pour le mois de septembre, la société a collecté pour les bureaux : 70kg de carton/papier, 9kg de déchets industriels banals (avec principalement du plastique), 5kg de gobelets, 1kg de canettes et 6kg de bouteilles. Un petit geste pour chacun, mais un grand pour l’humanité. À bon entendeur !