DÉPOLLUTION DE L’ANCIENNE RAFFINERIE DE REICHSTETT

371

La société BROWNFIELDS, spécialisée dans le rachat et la réhabilitation de sites pollués, a fait appel à SERPOL pour gérer le passif environnemental de l’ancienne raffinerie de Reichstett située en Alsace.

L’objectif est ici de réhabiliter totalement les 80 hectares de l’ancienne raffinerie de Reichstett et de les transformer en “EcoParc Rhénan” accueillant des activités artisanales, industrielles et logistiques, ainsi que des activités de valorisation des matériaux. Il s’agit du plus grand projet de réhabilitation d’un site industriel en Europe.

Ce projet est représentatif de la volonté d’offrir aux sites industriels une reconversion en se réappropriant des espaces fragilisés, tout en prenant en compte les enjeux environnementaux, économiques et d’aménagement du territoire.

Pour découvrir un aperçu du rendu une fois les travaux terminés :

 Déjà connu des acteurs locaux grâce à la dépollution d’un site voisin, SERPOL a profité de sa connaissance du contexte pour s’adapter rapidement à la demande du client.

Après avoir été mandaté en août 2016 pour réaliser un pilote de traitement du site et pour valider la faisabilité technique de la méthode de dépollution envisagée, SERPOL intervient depuis février 2017 dans les opérations de traitement d’une première zone d’environ 21 000 m2.

Depuis le démarrage de la première zone d’intervention, SERPOL a été consultée pour la réhabilitation de l’ensemble des zones identifiées comme polluées.

Suite à l’obtention de ce nouveau marché, une équipe de plus de 10 personnes emmenée par Thomas SPRENG, responsable de l’antenne de SERPOL Strasbourg et Bruno PHILIPPE, chef de chantier, travaille actuellement sur la dépollution de l’ensemble du site en dupliquant la même méthodologie de dépollution éprouvée sur la première phase de travaux. Pour cela, l’équipe de SERPOL met à profit son expertise technique en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement.

Commencés en février 2017, les travaux devraient être terminés pour 2018.