SERPOL crée ENKI-BIO…

558
Serpol assure la globalité des prestations : conception, construction, installation de l’unité, mise en service du site, exploitation.

En service depuis juin, la nouvelle unité de traitement des lixiviats de l’ISDND* de la Valasse, près de Béziers, recourt à Enki-Bio, un procédé mis au point par SERPOL, fondé sur la technologie des BioRéacteurs Membranaires (BRM).

C’est vers SERPOL que COVED Environnement, spécialiste privé des métiers de la gestion des déchets, s’est tourné pour l’installation de cette unité de traitement des effluents pollués issus de la percolation des eaux de pluie à travers les déchets stockés.

But de l’opération : rejeter une eau propre, respectant les normes réglementaires en vigueur, dans le milieu naturel. Pour ce faire, le dispositif proposé par SERPOL comprend deux étapes de traitement : un traitement en cuves biologiques – Enki-Bio – développant des bactéries « mangeuses » d’une pollution telle que l’ammoniaque en l’occurrence ; la seconde consistant à séparer l’eau des boues générées en première phase grâce à un processus d’ultrafiltration. L’unité déploie aujourd’hui un rendement de 10 000 m3 par an.

Jean-Luc Mangiacotti, Chargé de Développement SERPOL, a dimensionné le projet : « 18 mois de discussions ont été nécessaires pour la conception de l’unité et de ses process, puis trois autres pour l’ingénierie assurée par notre bureau d’études. La dépollution des effluents des sites d’enfouissement recouvrent des problématiques passionnantes, auxquelles nous répondons de manière spécifique, en combinant nos techniques. »

 De fait, le client a apprécié la personnalisation du BRM qui offre un système d’aération moins énergivore – la quantité d’oxygène se module en proportion des besoins -, une maintenance facilitée par un accès direct aux machines ou l’installation de sondes pour améliorer les mesures permettant le contrôle à distance. « L’eau est un enjeu de demain, poursuit Aurélien Berthier, ingénieur chargé d’affaires. Osmose inverse, ozonation, BRM, Roseaulix®, Biodisques : nous disposons d’un large panel de solutions que nous améliorons sans cesse pour nous différencier sur le marché de l’épuration et nous orienter à l’avenir vers davantage de clients industriels. »

* installation de stockage de déchets non dangereux

Article extrait du SERFIM MAG – n°50 / octobre 2020