SERPOL & VICAT PRÉSENTENT « TERENVIE »

1136
TERENVIE

Dans le cadre de l’Appel des 30 ! lancé par la Métropole de Lyon, Serpol, sélectionné pour la partie projets industriels, a choisi de s’adosser au groupe VICAT pour la réalisation d’un projet de « remédiation verte ». Baptisé TERENVIE, ce dernier prendra lieu dans le périmètre de la Vallée de la Chimie.

Présentation de TERENVIE.

Cette nouvelle entité axée valorisation des matériaux inertes et non inertes s’inscrit dans la loi de transition énergétique. Celle-ci qui fixe à 70% le recyclage des déchets du BTP à l’horizon 2020), dans le calcul du bilan carbone et dans une logique d’économie circulaire.

Par ailleurs, le partage des rôles est établi. En effet, Serpol intervient en amont en tant qu’expert en Sites et Sols Pollués. De plus, elle apporte son expérience en gestion de plateforme de traitement/valorisation de matériaux inertes et non inertes. Puis, en aval, Vicat intervient dans le cadre de son offre Vicat Eco-Valorisation. A cet effet, elle met à disposition ses cimenteries afin de valoriser les matériaux issus du Phytocentre. Pour ce faire, elle les intègre comme matière de substitution à la ressource naturelle pour la fabrication des ciments.

Prévus pour fin 2018, le développement et la mise en exploitation de la plateforme s’établiront sur le terrain Ramboz, jouxtant la raffinerie de Feyzin et loué par la Métropole.

De plus, cet accord marque une avancée considérable dans le développement et le rôle que ces deux acteurs ont l’intention de jouer dans ce marché émergent, véritable relais de croissance.

Et pour finir, ce rapprochement s’est fait sur la base de valeurs communes. Ce dernier s’inscrit dans une volonté de développer de nouvelles synergies.

Contact : Vincent DESROCHES, directeur de TERENVIE.