UNE DÉPOLLUTION DURABLE ET ENGAGÉE

660
Unité de traitement des eaux

Sur le marché de la dépollution, Serpol filiale du groupe lyonnais Serfim, fait figure de pionnier. Evoluant depuis 35 ans dans ce secteur, l’entreprise se positionne sur des activités de niche à forte valeur ajoutée.

 Le traitement des polluants complexes dans les sols et les eaux souterraines  ainsi que la gestion des déchets dangereux, font partie des  spécialités de cette société. Mais sa spécificité, Serpol la doit aussi à sa démarche de R&D très active : « Voilà plus de 12 ans que nous menons de nombreux projets collaboratifs avec des laboratoires de recherche mais aussi des industriels et des universités. Récemment, nous avons pris part à un projet européen (LIFEPOPWAT) dont l’objectif est de démontrer les performances d’un traitement biologique innovant contre des pesticides », indique Marc Cardetti, directeur grands comptes.

Une société « responsable »

Société « durable », Serpol, l’est aussi : en 2019, elle a même été récompensée de la médaille d’or EcoVadis pour sa performance en matière de RSE ; en outre, au sein du groupe, a été créée une branche dédiée à la transition énergétique : Serfim EnR. « A nos clients qui, désormais, n’ont plus pour seuls critères que le prix et les services, nous apportons aussi tout l’accompagnement nécessaire à l’atteinte de leurs objectifs environnementaux, comme la réduction de l’empreinte carbone. » C’est dans cette même optique que Serpol a d’ailleurs créé un groupe de travail sur ce sujet. Sur le terrain, les opérations bien sûr se poursuivent, notamment, sur le site d’un industriel pharmaceutique où des techniques innovantes sont mises en œuvre par une équipe composée autant d’hommes que de femmes…